Publié par : quebecsocialiste | 18 novembre 2012

L’agression sioniste de 2012 contre le peuple de Gaza doit cesser immédiatement

En ce mois de novembre 2012, pendant que les médias québécois sont concentrés sur le régime de corruption qui gangrène le Québec depuis beaucoup trop longtemps, ces mêmes médias ne parlent que très peu de ce qui se passe en ce moment en Palestine, plus précisément à Gaza, la plus grande prison à ciel ouvert du monde*, où une population entière est enfermée, humiliée, intimidée et assassinée par la puissance coloniale raciste qu’est l’entité sioniste, mieux connue sous le nom « d’Israël ».

Gaza, la même région, proportionnellement la plus populeuse du monde, qui a vu plus de 1400 de ses habitants être massacrés par l’aviation de guerre de l’armée d’occupation sioniste, dont des centaines d’enfants, en plus de milliers d’autres blessés, lors de l’opération « Plomb durci » de décembre 2008 à janvier 2009, est aujourd’hui encore victime des bombardements immoraux et criminels d’Israël.

La propagande sioniste, retransmise dans les grands médias occidentaux, avec la complicité des gouvernements occidentaux, affirme que c’est le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis sa victoire démocratique aux élections palestiniennes de 2006, qui attaqua le premier « Israël », l’éternelle « victime du conflit » selon sa propre propagande. Non seulement la propagande sioniste prend encore une fois les peuples occidentaux pour des imbéciles en nous mentant en pleine figure, il s’agit en plus d’une reproduction presque identique du scénario de 2008/2009. À cette époque encore, Israël avait d’abord rompu la trêve en menant quelques raids de bombardements aériens sur Gaza, causant la mort de responsables du Hamas et de plusieurs civils, avant de qualifier la réplique prévisible du Hamas (et de l’organisation du Jihad Islamique), au moyen de quelques roquettes artisanales, « d’agression » censée justifier le légendaire et disproportionné « droit de défense d’Israël contre les méchants terroristes arabes ».

Pour le scénario précis de cette fois-ci, vous pouvez visionner cette entrevue accordée à la chaîne Russia Today par l’auteur Norman Finkelstein, auteur juif opposé aux crimes du sionisme :

Comme cela a déjà été annoncé par Québec solidaire et par le Réseau de résistance du Québécois, le peuple québécois doit se montrer solidaire du peuple frère de Palestine et de sa population meurtrie de Gaza, en ces temps particulièrement difficiles, devant la puissance de feu de l’armée sioniste, trop pleutre pour s’en prendre directement à l’Iran, à la Syrie ou au Liban, mais toujours arrogante quand vient le temps de s’en prendre au peuple palestinien sans défense, sans armée et sans État indépendant.

Déjà, près d’une centaine de civils palestiniens innocents, dont des dizaines d’enfants, sont morts sous les bombes de l’armée terroriste de l’apartheid sioniste d’Israël. Chaque mort de plus est une autre victime de trop dans cette situation tragique, qui dure depuis beaucoup trop longtemps déjà. Depuis plus de 60 ans, le peuple palestinien souffre en silence devant les crimes restés impunis des criminels de guerre sionistes « israéliens ».

Avigdor Lieberman, fasciste reconnu et ministre des affaires étrangères du gouvernement d’extrême droite au pouvoir en Israël (Palestine occupée), avait affirmé peu de temps avant la présente flambée de violence qu’en cas de reconnaissance par l’ONU de la Palestine en tant qu’État observateur, vers la fin du présent mois de novembre (ce qui rendrait techniquement encore plus illégal le fait d’imposer des sanctions unilatérales contre cet État et son peuple), « Israël » devrait alors renverser le gouvernement palestinien de Cisjordanie, pourtant mis en place par Israël elle-même pour mieux y contrôler la population palestinienne récalcitrante. Toutes les semaines, l’armée sioniste réprime dans la violence la plus gratuite les manifestations pacifiques des militants palestiniens opposés à l’occupation de leurs terres, au mur d’apartheid sioniste et aux autoroutes « réservées aux juifs ».

Le gouvernement fédéral canadien de Stephen Harper, conservateur sioniste** convaincu, supporte Israël à 110% sans poser la moindre question, comme d’habitude. Il dit parler « au nom de tout les canadiens », incluant le Québec… Il revient donc au peuple de descendre dans la rue et de lui montrer jusqu’à quel point il a tort. Ce serait bien également si le gouvernement souverainiste au pouvoir à Québec faisait ne serait-ce qu’une déclaration publique pour dénoncer la position colonialiste, militariste et raciste (en bref : impérialiste) du gouvernement fédéral conservateur sur cette question, qui nous concerne tous puisqu’il se permet de parler en « notre nom ». S’il voulait aller plus loin, le gouvernement du Québec pourrait même imiter celui de l’Irlande, qui étudie la possibilité de rompre tout lien commercial avec les colonies illégales de l’apartheid sioniste israélien.

(Des enfants palestiniens membres de la même famille Al-Dallou, tués par un bombardement « chirurgical » de l’aviation terroriste israélienne source)

*On dit de Gaza qu’elle est la plus grande prison à ciel ouvert du monde, ou bien le plus gros camp de concentration du monde. En tout cas, la ressemblance est frappante (bien qu’à une échelle beaucoup plus vaste) avec les tout premier camps de concentration de l’histoire, soit ceux mis en place par l’armée de Grande-Bretagne en Afrique du Sud, au début du siècle dernier, pour écraser les noirs et les boers qui lui résistaient, en plaçant en détention insalubre plus de 200 000 personnes, si on additionne les civils boers (116 572) et les africains noirs (plus de 120 000). À Gaza, c’est plus de 1,5 million d’individus qui sont emprisonnés par Israël dans un territoire d’à peine 360 km2.

**Le sionisme est une idéologie belliqueuse et colonialiste, essentiellement raciste, d’origine européenne, qui n’a rien à voir avec le judaïsme véritable. En fait, elle se sert des histoires de souffrances des croyants juifs à travers l’histoire pour asseoir son autorité pour parler « au nom des juifs du monde entier » et autoproclamer Israël comme « État juif ». En réalité, non seulement une majorité de juifs à travers le monde ne sont pas sionistes à proprement parler, il y a également une part importante de juifs et même des survivants de l’holocauste qui dénoncent les crimes commis par l’apartheid israélien « au nom des juifs ». Il y a aussi le fait que des fondamentalistes chrétiens sectaires, surtout des protestants d’Amérique du Nord, supportent inconditionnellement les actions du gouvernement d’Israël sous le prétexte que ce serait un devoir religieux pour garantir le retour de Jésus Christ « en terre sainte gardée par les juifs » pour sauver les « vrais croyants » de l’apocalypse (vous savez comment les fanatiques religieux résonnent). On appelle ces gens des « chrétiens sionistes » et Stephen Harper, tout comme la majorité de son équipe conservatrice, est un fervent croyant de cette idéologie complètement détraquée et immorale. Ceci explique le soutien inconditionnel du gouvernement canadien de Stephen Harper aux crimes de l’apartheid sioniste. C’est aussi pourquoi les québécois devraient être mis au courant de ces faits, parce que déjà, l’écrasante majorité des québécois ne veulent strictement rien savoir de ces conneries religieuses évangélistes et militaristes, comme le dernier scrutin fédéral l’a si clairement démontré.

L’agression sioniste contre le peuple de Gaza doit cesser immédiatement !

Seul le boycott international pourra faire entendre raison à l’apartheid sioniste, comme ce fut jadis le cas pour l’apartheid blanc en Afrique du Sud.

Vive la Palestine libre et en paix !

-Gabriel Proulx

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :