Publié par : quebecsocialiste | 13 mai 2012

Palestine : message d’un leader palestinien emprisonné et en grève de la faim en Israël

Palestine – 29 avril 2012

Passons à l’action pour Ahmad Sa’adat et les prisonniers palestiniens en grève de la faim

Par Campagne pour la libération d’Ahmad Saadat

28.04.2012 – Plus de 1600 prisonniers palestiniens sont engagés actuellement dans une grève de la faim illimitée et ferme lancée le 17 avril 2012, le Jour des Prisonniers palestiniens. Ahmad Sa’adat, leader national palestinien et Secrétaire-général du Front populaire pour la Libération de la Palestine, fait parmi de ces prisonniers, participant une fois encore à la « bataille des ventres vides » pour exiger la justice et la dignité, et il est maintenant en grève de la faim depuis 12 jours.
Les grévistes de la faim palestiniens exigent la fin de l’isolement et du confinement solitaire, la fin de la détention administrative, l’accès aux visites familiales pour tous les prisonniers, y compris ceux de Gaza et l’accès à l’éducation et aux médias. Sa’adat est en isolement depuis plus de 3 ans, depuis mars 2009.

Les prisonniers palestiniens en grève de la faim en appellent à la solidarité internationale. Passez à l’action aujourd’hui pour soutenir la liberté, la dignité et la justice pour Ahmad Sa’adat et tous les prisonniers palestiniens ! Ci-dessous les actions que vous pouvez mener.

Dans un communiqué de dernière minute, les prisonniers politiques palestiniens du FPLP ont refusé l’offre de l’occupation de mettre fin à l’isolement de Sa’adat s’ils cessaient leur grève de la faim. Ils ont refusé – la grève de la faim comprend des prisonniers de toutes les factions palestiniennes, unies dans leurs revendications.

Une nouvelle lettre de Ahmad Sa’adat à sa famille, aux peuples palestinien et arabe et au monde, a été publiée aujourd’hui, sortie subrepticement de sa cellule d’isolement. Il l’a écrite au 8ème jour de la grève de la faim « Karameh » (Dignité) et elle appelle à soutenir la grève de la faim aux niveaux palestinien, arabe et international :

« 24.04.2012 – Très chers Umm Ghassan et tous mes bien-aimés, Ghassan, Amal, Iba, Loay, Sumoud, Yassar, et toute ma famille ;
Ne vous inquiétez pas, ma santé est bien meilleure que lors de la précédente grève de la faim, et je suis persuadé qu’elle le restera. Merci de votre soutien constant à ma décision dans cette grève de la faim. Comme à chaque grève de la faim, ils ont pris tous nos appareils électrique, la cantine, les habits… ils ne nous ont laissé les uniformes de prisonnier, quelques rechanges, les pyjamas, les serviettes, le savon et le dentifrice.

Nous avons tous perdu entre 5 et 7 kg, mais nous sommes tous en bonne santé et plus important, nous avons bon moral et sommes déterminés à poursuivre la grève. Nous ne doutons pas de notre victoire car nous avons foi en la justice de notre cause et de nos revendications, et dans le soutien des masses de notre peuple, de notre nation et du monde libre – individus, organisations et institutions – qui comme toujours sont à nos côtés dans notre juste lutte.

Ces revendications comprennent un certain nombre de droits de l’homme légitimes en vertu du droit international, dont l’abolition du confinement solitaire comme forme dangereuse de torture sans justification sécuritaire ou juridique, et contraire au droit humanitaire international et à toutes les conventions humanitaires qui interdisent la torture. Nous exigeons également qu’il soit mis un terme à l’interdiction des visites familiales aux prisonniers originaires de Gaza depuis plus de sept ans, ainsi que l’ingérence dans les visites des familles de Cisjordanie sous le prétexte de « raisons sécuritaires », et nous exigeons que ces visites soient autorisées pour la famille élargie comme pour la famille proche.

Ce dont nous avons besoin, de la part des masses du peuple, des forces politiques et des institutions, c’est de faire entendre les voix et les justes revendications des prisonniers avec une voix unie, et de ne pas assujettir la cause des prisonniers aux dissensions internes ou à la gestion de la division.

Cette grève comprend la participation de toutes les forces et factions politiques sans exception, et le plus beau cadeau des forces politiques qui nous soutiennent est de mettre en oeuvre les accords d’unité, dont l’encre n’est pas encore sèche. Cette unité est un fondement essentiel, le pilier le plus important pour atteindre nos objectifs nationaux justes.

En conclusion, je salue et je remercie toutes les forces palestiniennes, arabes et internationales qui se tiennent aux côtés de notre juste lutte.

En avant pour la victoire !

Ahmad Sa’adat
24 avril 2012
8ème jour de grève de la faim »

La Campagne pour la Libération de Ahmad Sa’adat reprend les appels actions de « Samidoun Réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens » (Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network), et encourage tous à agir en soutien avec les courageux prisonniers mettant une fois encore leurs corps en première ligne pour leur liberté et la liberté de la Palestine :

Pour plus d’informations sur les actions de solidarité que vous pouvez entreprendre, cliquez ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :