Publié par : quebecsocialiste | 10 avril 2011

Bilan de la manifestation pour la paix du 9 avril

Hier, samedi le 9 avril, a eu lieu une manifestation d’opposition à la guerre, dont celles d’Afghanistan et de Libye, puisque le Canada est militairement impliqué dans ces deux guerres. La marche était organisée par le Collectif Échec à la guerre.

Je suis arrivé sur le lieu du départ un peu avant 13h. Je prends une pancarte et un étendard noir, puis je vais saluer des visages familiers. Au passage, il me faisait plaisir de voir qu’une fois encore, le député de Québec Solidaire, Amir Khadir, était présent à ce rassemblement populaire, tout comme il était présent la semaine précédente, lors de la manifestation pour souligner la Journée de la Terre en Palestine. Entre 150 et 200 personnes étaient présentes à cette manifestation pacifiste, où il était difficile de ne pas remarquer la présence policière accrue. Peut-être avaient-ils peur de la «grande menace» à la paix publique posée par des pacifistes…

La marche commence et on entend, entre les slogans, des bruits d’explosions, de rafales de balles et de cris. Des bruits typiquement insupportables d’une vrai guerre, au fond. Les organisateurs de la marche nous ont bien fait remarquer qu’alors que seulement 2 minutes de cet enregistrement semblaient interminables, mais que ce n’est rien à côté d’une véritable guerre (c’est peu dire). En tout cas, cette manifestation portait bien son thème «Sons et noirceur de la guerre».

Durant la marche, notre cortège croisa une manifestation pour la paix en Côte d’Ivoire et contre le colonialisme et la présence militaire française en Afrique. Ces manifestants, qui appelaient à la paix et à l’unité des peuples africains, se sont rapidement joints à nous après que nous ayons montré notre support pour leur cause. Ce qui suivi fut un beau moment de solidarité, les deux cortèges se mélangeant jusqu’à la fin de la marche. Après un arrêt devant le manège militaire (le même où le prince Charles avait du se pointer «par la porte de derrière» en novembre dernier, devant la ténacité des manifestants indépendantistes), où un discours fut présenté, la marche arriva à sa fin devant un monument dédié à un roi britannique quelconque érigé en 1914. Il va vraiment falloir se débarrasser de ces horreurs monarchistes pour faire de la place pour des personnes qui mériteraient réellement un tel monument après l’indépendance…

Après une performance des «Raging Grannies», le porte-parole d’Échec à la guerre pris la parole. Il nous parla de la nécessité de mettre la politique guerrière du gouvernement canadien à l’ordre du jour de la campagne électorale. Remettre en question l’adhésion du Canada à l’OTAN serait également une bonne idée. Durant son discours, qui aborda également, bien entendu, les horreurs des guerres d’Afghanistan, d’Irak et de Libye, il en profita pour faire part de notre solidarité avec le peuple ivoirien. Encore une fois, il faut dire que c’était un bon spectacle, un peu comme une version à petite échelle de ce que la solidarité internationale devrait être, au lieu de laisser des gouvernements belliqueux aller bombarder des pays du tiers-monde en notre nom.

Vive la paix dans le monde! Vive la solidarité internationaliste entre les peuples!

-Gabriel Proulx

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :