Publié par : quebecsocialiste | 24 février 2011

La dictature de Jean Charest envoie promener le peuple québécois

Le dictateur (gouverneur) de la colonie du Québec, Jean Charest, et son maître, le fasciste canadien Stephen Harper

Le «discours du trône» d’hier, rendu en paroles par le traître libéral en chef, Jean Charest, a été à la hauteur des attentes de l’opposition, ainsi que de plus de 77% des québécois et des québécoises: du vent! Le néant absolu pour la classe moyenne et la classe ouvrière; tout pour la classe bourgeoise, le privé et les amis des libéraux dans les multinationales étrangères. Entre la manière dont le Québec «fonctionne» (ou recule plutôt) sous «Jonh James» Charest et la manière de fonctionner d’une monarchie, la ligne est de plus en plus mince…

Pendant que les peuples arabes se soulèvent contre des dictateurs sanguinaires supportés par les États-Unis, Israël et l’OTAN, nous, au Québec, devons composer avec notre despote local, Jean Charest. Non content de saboter notre économie et de se préparer à détruire notre environnement avec les gaz de schiste, Charest veut maintenant, dans le domaine de l’éducation, accélérer l’assimilation culturelle et linguistique de la prochaine génération de québécois et de québécoises, en forçant nos enfants à passer la deuxième moitié de leur sixième année du primaire entièrement en anglais! Une seule réponse s’impose devant cette mesure d’infamie, cette évidente trahison: Pas touche à nos enfants!

Certains individus se disent heureux de cette mesure, tout en rappelant que cela se fait déjà dans certains établissements scolaires au Québec… Quelqu’un devrait leur répondre que c’est une chose de choisir d’imposer six mois d’école anglaise à son enfant, au primaire, afin d’en faire un parfait petit esclave bilingue, mais c’est une toute autre chose que de retirer le choix aux parents et d’imposer cela à la totalité des jeunes québécois et québécoises. En fait, imposer l’usage de l’anglais pendant six mois sans le consentement des parents constitue une attaque flagrante contre nos droits humains. De l’assimilation pure et simple! Le pire, c’est que la piètre qualité de nos services d’enseignement fait en sorte que ces enfants seront confrontés dès la fin du primaire à une situation où ils sont forcés de fonctionner en anglais, alors que la vaste majorité d’entre eux n’a même pas encore maîtrisé le français! Et les libéraux veulent nous faire croire qu’il agissent «pour le bien des générations futures»? Pathétique! Pour qui nous prennent-ils au juste!? L’arrogance et le mépris de ce gouvernement pour le peuple du Québec ne connaît plus de limite!

Dans le dossier des gaz de schiste,Charest refuse une nouvelle fois d’imposer un moratoire sur l’exploitation de cette «ressource» hautement dangereuse pour l’environnement et la vie (autant humaine qu’animale) autour des sites d’exploitation. Avant qu’il ne mette notre vie à tous en danger, il est impératif que le peuple québécois se lève et mette toute la pression possible sur ce gouvernement corrompu pour que ce dernier mette un frein à cette inadmissible fuite vers l’avant!

Pour ce qui est du pétrole d’Anticosti, la situation est toute aussi révoltante. Le peuple québécois se fait doublement avoir dans cette affaire: tout d’abord, comment se fait-il que le peuple n’ait même pas son mot à dire à savoir si, oui ou non, l’exploitation de cette dangereuse ressource devrait aller de l’avant? Ne vivons nous pas en démocratie? Oh, c’est vrai: ici, c’est le traître libéral Charest qui dirige et le seul «droit» du peuple sous ce gouvernement corrompu et idéologiquement hostile aux intérêts de la nation Québécoise, c’est celui de se la fermer et de suivre les ordres en se faisant exploiter en silence, ou sinon c’est la loi bâillon qui nous attend! Deuxièmement, comment se fait-il qu’il soit prévu, comme ça, sans nous demander notre avis, de laisser le privé et les multinationales étrangères engranger tous les bénéfices, alors que c’est nous qui allons devoir assumer tous les risques environnementaux liés à une telle exploitation? Où est l’intérêt pour le Québec dans cette affaire au juste? Montrer aux multinationales étrangères qu’il est bon de venir brasser du capital ici parce que le gouvernement fait passer les intérêts de la grande bourgeoisie avant celle de son peuple? Vous avez dit «république de bananes»?

Enfin, le fameux et énigmatique «Plan Nord»… Ce truc là semble assez vague pour le moment, vous ne trouvez pas? En fait, voilà où se trouvent les détails de ce «plan» réchauffé: dans le néant. Entre ce «plan» et la mise à niveau technologique de nos établissements scolaires qui a été promise, la majeure partie de ce discours du trône, qui mériterait bien de se retrouver «au fond d’un trône», n’est que de la poudre aux yeux.

Une enquête sur la corruption généralisée au Québec, qui a pour cause l’idéologie de droite et le système capitaliste en place au Québec? Charest fait comme si cette demande populaire n’existait pas. La destitution de la plus qu’incompétente ministre Michelle Courchesne? Elle a eu une promotion qui l’a amené au conseil du trésor après avoir ravagé l’éducation et maintenant, c’est en tant que négociatrice avec les procureurs de la poursuite qu’elle a foutu en l’air ce qui restait du système de justice au Québec. Le moratoire sur les gaz de schiste que pratiquement tout le Québec a demandé? Charest nous répond avec un discours qui s’interprète comme un énorme bras d’honneur aux revendications populaires du Québec et de ses experts.

Le capitaine mène le bateau droit vers les récifs. Le temps de la mutinerie est arrivé! Le 12 mars prochain, rendez-vous à tout le Québec pour amorcer un grand mouvement de soulèvement populaire contre le traître libéral Jean Charest et son gouvernement corrompu!

Un peuple uni, jamais ne sera vaincu!

Vive le Québec libre et socialiste!

Gabriel Proulx

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :