Publié par : quebecsocialiste | 10 février 2011

Gaz de schiste : une menace pour notre survie

Les gaz de schiste… Un sujet qui, pour une rare occasion, est en train d’unir le Québec sur une seule et même opinion : Il faut expulser ce fléau de nos terres avant qu’il ne soit trop tard. Les plus modérés se contenteront d’un moratoire temporaire «afin de mieux évaluer les risques liés à cette industrie»… Une interdiction qui deviendra rapidement permanente lorsque les véritables dangers seront connus du grand public! On ne parle pas d’un simple danger pour quelques animaux ici (cela me tient à cœur, mais d’autres, malheureusement, sont trop égoïstes et s’en fichent), mais bien d’une menace pour notre survie, en tant qu’humains, si jamais nous devions laisser les fous furieux de cette industrie mettre à sac l’écosystème, l’air respirable et les réserves d’eau du Québec!

L’eau de votre robinet qui prend en feu, vous trouvez ça normal? L’empoisonnement des réserves d’eau aux alentours des puits, soit l’empoisonnement de l’eau que vous et votre famille buvez, vous trouvez que c’est une bonne perspective d’avenir pour vous et vos enfants? Le développement chaotique d’une industrie dangereusement polluante par des multinationales étrangères dont les patrons se fichent éperdument de ce qui peut bien arriver ici, trouvez-vous qu’une poignée d’emplois en valent la peine? Si vous avez répondu «non» à toutes ces questions, alors vous ne pouvez pas rester sans rien faire pendant que notre avenir est en jeu.

Le gouvernement des traîtres libéraux de Jean Charest a déjà montré des signes de recul, alors continuons sur cette lancée! L’accès à une source d’eau potable est un droit humain fondamental après tout… Il est donc de notre devoir à tous d’organiser un mouvement de contestation sans relâche, jusqu’à ce que le moratoire complet soit déclaré! Si le gouvernement Charest, qui nous demande toujours de nous serrer la ceinture, tout en débloquant 200 millions de dollars pour la construction d’un amphithéâtre pour la ville de Québec, n’est pas capable de faire respecter nos droits fondamentaux, alors nous devrons le faire tomber. L’enjeu est aussi simple que cela.

Avez-vous vu le film/documentaire Gasland? Vous devriez. Il est impossible pour une personne neutre et saine d’esprit de défendre le bilan de cette industrie en voyant les ravages que cette dernière a causé aux États-Unis. Les gaz de schiste, «une alternative au pétrole»? Une alternative pour le pire, effectivement…

Les médias réactionnaires sont opposés aux actions populaires et au rejet collectif des multinationales capitalistes sauvages. La raison est cruellement simple : la démocratie et la préservation de l’écosystème pour le bénéfice des générations futures, c’est dans le chemin de la «business»…

N’attendons pas que la démocratie nous échappe, montrons dès maintenant que nous ne resterons pas les bras croisés devant chaque scandale qui nous passe sous le nez!

Il revient au peuple, et à lui seul, de décider lui-même de sa destinée!

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :