Publié par : quebecsocialiste | 30 décembre 2010

Bilan de fin d’année de Vision Socialiste

Voilà, nous y sommes : à quelques jours de la fin de l’année 2010. Une année mouvementée, où le gouvernement libéral/mafieux de Jean Charest a continué d’étaler ses squelettes et scandales à la face du monde. Étant donné que mon travail et mon bénévolat (notamment pour la Guignolée) ne m’ont pas donné beaucoup de temps pour l’écriture en décembre, je me suis dit qu’une petite rétrospective de fin d’année était de mise.

Gouvernement Charest : gaz de schiste, mesures anti-francophones et revenus ridicules pour l’exploitation de nos ressources naturelles par des compagnies étrangères… les libéraux fédéralistes visent la destruction de la nation Québécoise

Ce n’est plus un secret pour personne : Jean Charest et ses sbires travaillent contre le Québec. Par leur entêtement à forcer le Québec à exploiter les gaz de schiste, qui font des ravages environnementaux dans d’autres pays, dont aux États-Unis, les libéraux se préparent à amorcer la destruction de notre environnement; par leur loi anti-francophone adoptée avec l’aide de leur bâillon anti-démocratique, les libéraux cherchent un moyen de détruire notre culture, et par le fait même, notre identité nationale; enfin, par leur sectarisme bourgeois et leur corruption, les libéraux font perdre des milliards de dollars de revenus que nous pourrions légalement, selon leur propre loi, réclamer aux multinationales étrangères, qui procèdent en ce moment au pillage pur et simple de nos ressources naturelles, ne créant en retour que quelques emplois temporaires et nous laissant avec tous les risques. Ils sont où déjà, les profits que nous serions censés faire avec l’entreprise privée? Tout ceci est sans parler de la réputation de «république de bananes» corrompue que les fédéralistes se font une joie de nous étiqueter.

Ce qu’il faut retenir principalement de tout cela, c’est la preuve de la faiblesse écrasante de «notre démocratie». Quand on voit un gouvernement, qui se prétend «majoritaire» (grâce au système électoral pourri hérité de l’époque coloniale britannique), ne conserver que l’appui ridicule de 23% de la population (à peu près l’équivalent de la population anglophone du Québec, ce qui démontre encore que le système électoral a été conçu dans le but de les avantager) et affirmer, sans gêne ni honte, que l’Assemblée nationale «n’est pas un tribunal populaire», nous avons le droit légitime de nous demander si les monarchistes n’essaieraient pas par hasard de nous en passer «une p’tite vite». Si nos élus ne sont même pas redevables devant l’Assemblée nationale, alors où se trouve le pouvoir des électeurs? Dans un vote de sanction tous les 4 ans? Pathétique! Nous avons ici un gouvernement profondément impopulaire, qui gouverne par décrets «bâillons» et qui impose ainsi ses plans de sabotages économique, social et culturel, en se cachant derrière des mascarades de commissions, dans lesquelles l’opinion du peuple n’a aucune valeur à côté de celle du patronat et de la haute bourgeoisie, et le peuple Québécois n’a aucun moyen à court terme pour faire appliquer sa volonté à un gouvernement libéral élitiste qui croit que le peuple «n’est pas capable de se gérer lui-même»… Il n’y a rien, absolument RIEN de démocratique dans une situation pareille!

Les bouffonneries du nouvel an du GG du Canada

Le déshonorable gouverneur général du Canada et représentant dans la colonie de sa majesté en putréfaction d’Angleterre, Daniel Jonhston, a récemment adressé ses «vœux du nouvel an» aux peuples de la colonie : il demande à la population de «supporter les forces canadiennes en Afghanistan». Quoi? Il trouve qu’on n’a pas fait assez de sacrifices, c’est ça? Il a pas une résolution avec ça? J’ai une suggestion pour l’aristocrate pseudo intellectuel Daniel Johnston : qu’il demande donc au gouvernement conservateur de tenir sa foutue promesse et de ramener les «boys» à la maison en février prochain! Oh pardon : j’avais oublié, l’espace d’un instant, que d’obéir aux caprices de ses alliés, caprices visant à maintenir indéfiniment une force d’occupation dans le cadre d’un conflit qui ne nous concerne aucunement, était plus important que la volonté populaire chez nous… Des soldats québécois meurent en Afghanistan pour un conflit opposant les États-Unis et l’OTAN à leurs alliés d’hier, les Talibans. Voilà donc comment je supporte les troupes, comment la majorité des québécois et des canadiens supportent leurs troupes respectives : en demandant leur retour immédiat chez eux. Pas en 2014, avec vos histoires d’entraînement de l’armée nationale afghane criminelle, mais bien maintenant!

Je souhaite à tous les lecteurs et à toutes les lectrices de Vision Socialiste, une excellente année 2011, ainsi que l’indépendance pour nos frères et sœurs de Palestine et le rapprochement du Québec vers l’étape finale de ce même magnifique chemin. Après tout : «Rien n’est plus précieux que la liberté et l’indépendance»

Vive le Québec libre et socialiste!

Vive la Révolution!

Solidairement et pour une bonne année,

Gabriel Proulx

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :