Publié par : quebecsocialiste | 26 juin 2009

Pendant ce temps en Europe (réplique à Richard Martineau)

Pour ceux qui ne le sauraient pas, Richard Martineau traverse une crise d’islamophobie particulièrement virulente ces temps-ci. Sur son blogue de pacotilles, il a commencé la semaine dernière à nous sortir ses « Pendant ce temps au Moyen Orient », des « billets » d’une ligne (toujours la même phrase sarcastique) où il met un lien vers une vidéo sur youtube (la première venait de dailymotion). À ce jour, il n’a toujours pas lâché le morceau, étant rendu à sa neuvième pièce. Ces vidéos semblent surtout avoir pour objectif principal d’alimenter l’excitation des néo-conservateurs, des islamophobes et des sionistes zélés qui forment la base de son « fan club » arriéré, comme le témoignent plusieurs commentaires dans le genre de celui-ci: « Nos enfants ne devraient pas parler aux musulmans, c’est dangereux pour leur cerveau ». Elles contribuent également à déshumaniser le monde arabo-musulman au grand complet en nous montrant une poignée d’extrémistes censés représenter toute une religion avec leurs seuls propos. Dans les commentaires de l’une de ces vidéos, il est par exemple écrit, sans aucune raison, par un plein de m**** raciste, que les femmes arabes sont « ugly ». Quels beaux débats que ceux qui nous sont présentés par le « franc parleur » Richard Martineau… vraiment charmant (sarcasme).

La première vidéo, de source anonyme, nous montre une femme égyptienne en train de « légitimer » le viol de femmes israéliennes. Les sous-titres pourraient avoir été fait par n’importe quel amateur avec le bon programme. Les réactions généralistes envers « les » musulmans ont fusées sur son blogue et je me suis fait qualifier de « nazi » et « d’antisémite notoire » simplement pour avoir dit qu’avec tout ce qui se passe d’important au Moyen-Orient en ce moment, ce fait divers ne fait rien pour informer les gens. Que de « tolérance » sur ce blogue poubelle où les adeptes de Martineau sont convaincus que le site raciste et paranoïaque « Point de bascule » est une « source d’information crédible »… La deuxième est floue et incompréhensible. On nous montre trois enfants musulmans chanter « Allah hu » pendant que leur père peut être entendu en train de rigoler derrière la caméra. Martineau et ses adeptes semblent croire, sans l’ombre d’un doute, qu’il s’agit là d’un cas flagrant de « brainwashing ». C’est évident qu’il n’ont jamais vu « Jesus camp » ceux-là (en plus, ça sort du sujet « Moyen-Orient » puisque selon les informations de l’auteur de ce vidéo, il provient du Royaume-Uni)… La troisième et la quatrième montrent deux fanatiques religieux tenant un discours dégoûtant sur la femme. Il est important de noter que c’est une chaîne gouvernementale d’Arabie-Soudite, une monarchie théocratique sanguinaire (ce royaume wahabitte sunnite embrasse une doctrine qui est de loin plus rigoureuse que la charia elle-même), mais aussi, alliée à l’occident, ce que Martineau et son « fan club » oublient de spécifier, trop occupés qu’ils sont à généraliser ces propos à la religion musulmane toute entière. Ces deux vidéos portent le logo de Memri TV, un réseau de propagande sioniste visant à diaboliser et déshumaniser les musulmans afin de justifier la barbarie du régime israélien contre les palestiniens et les arabes. Les vidéos 5 et 7 nous montrent, peut-être dans un soucis de (semblant de) « neutralité » de Martineau, des extrémistes juifs en Israël. Ici par contre, les vidéos et le « fan club » de Martineau prennent bien soin de spécifier aux gens que ces extrémistes religieux « ne sont qu’une minorité négligeable », ce qui est en partie vrai, mais ils tentent aussi de nous faire croire que le gouvernement israélien combat ce fanatisme, ce qui est grossièrement faux, sachant que le gouvernement actuel d’Israël est le représentant de ces extrémistes. Nous n’avons qu’à penser au Premier ministre B. Netanyahou, qui a déjà occupé cette fonction durant les années ’90, période où il se rendit responsable de crimes de guerre contre le peuple libanais. L’autre exemple le plus criant du fanatisme de ce gouvernement est sans aucun doute son ministre des affaires étrangères, Avigdor Lieberman, ancien ministre des transports d’Ariel Sharon qui a déjà affirmé publiquement, alors qu’il occupait ce poste de ministre, vouloir exterminer les palestiniens en les noyant dans la mer Rouge. Ce désaxé se promène aujourd’hui dans les capitales occidentales où nos dignitaires lui serrent la main sans poser de question. Une vrai honte. Le reste des vidéos présentées par Martineau sont à peu près toutes des produits de Memri TV, visant soit le Hamas ou les arabes en général. Sur l’un des « youtube channel » sur lequel Martineau trouve ses vidéos, un certain « pfict », on peut trouver un reportage de six minutes et demi proclamant aborder la question israélo-palestinienne d’un point de vu neutre en… nous montrant des témoignages de responsables militaires israéliens et les chiffres officiels du régime… mais ce n’est pas ça le pire, non, le pire, c’est une vidéo où des « comiques » se moquent, « rires en canne » à l’appui, des victimes palestiniennes des bombardements sionistes de décembre et janvier dernier sur Gaza. On nous présente là une femme palestinienne comme une attardée mentale et les « rires en canne » sont lancés au moment où elle dit « Ils ont violé ma fille »… Étant donné que Martineau a montré à ses lecteurs des vidéos provenant de cette chaîne youtube plus d’une fois, nous sommes en droit de nous demander s’il n’aurait pas vu ces vidéos dégoûtantes, dont il n’a pas juger irresponsable de faire de la publicité à la chaîne qui les diffuse. Pour finir sur ces vidéos, je noterai qu’elles datent presque toutes de 2007, voir même de 2006, ce qui en fait des faits divers périmés.

Comme le dit le titre de ce billet, c’est une réplique à Martineau et ses sbires pour montrer que la situation est autant inquiétante en Europe, « le continent des droits de l’homme ». Ici vont donc suivre quelques vidéos nous montrant des développements sociaux et politiques inquiétants en Europe, des vidéos qui ne datent pas d’il y a deux ans, car ces faits sont bien récents, eux:

 

Geert Wilders, un politicien anti-immigrants néerlandais, est applaudi par des sionistes pour son discours de haine où il critique l’Europe pour son « manque de méfiance envers les étrangers », où il évoque un « complot islamique mondial visant à conquérir l’occident » et où il compare le coran au livre « Mein Kampf » d’Adolf Hitler. Remarquez que si on remplace « musulmans » et « étrangers » par « juifs » ça nous donne à peu près la propagande hitlérienne des années ’30. Son parti anti-immigrants, quoique marginal, a eu de bons résultats aux élections européennes en raison du fort taux d’abstention, preuve que le fascisme et la banalisation du racisme font leur chemin aux Pays-Bas sans que la population n’en soit inquiétée…

 Michela Vittoria Brambilla, ministre italienne du tourisme dans le présent gouvernement du conservateur Silvio Berlusconi, faisant un salut fasciste. Le chef d’état italien, Silvio Berlusconi, est un admirateur avoué du « Duce » Benito Mussolini, allié d’Hitler jusqu’à leurs morts à quelques jours d’intervalle à la fin de la deuxième Guerre Mondiale. Berlusconi fait aujourd’hui face à un scandale sur la découverte d’un « harem » de prostituées tenu par ce dernier. Il entretient des liens étroits avec les monarchies totalitaires du Golfe Persique, étant même allé, selon les rumeurs, jusqu’à « partager » ses protituées avec des princes des Émirats Arabes Unis, une autre dictature sanguinaire alliée de l’occident.

 Une vidéo sur la montée du nazisme en Lettonie et dans les pays baltes (où des monuments faisant l’éloge des soldats SS sont érigés sans que le « monde libre » n’y trouve matière à problème), une situation plus qu’inquiétante qui est bien connue en Europe, mais dont les mass médias refusent de parler. Cette tendance est également visible dans les autres pays baltes, soit l’Estonie et la Lituanie, ainsi qu’en Ukraine et en Croatie. Ces états racistes sont tous des alliés du « monde libre » occidental, qui ne semble pas être dérangé par cette situation, hautement dangereuse pour les minorités de ces pays.

 Une vidéo sur l’extrémisme sioniste en France, de plus en plus violent là-bas, pendant que le pantin Sarkozy s’attaque encore à des musulmans et veut « faire le ménage » dans les cours d’écoles. Parlant de la France, Sarkozy a fait installer une base militaire française aux Émirats Arabes Unis (encore ceux-là), où il a complimenté ses « amis modérés des Émirats ». À l’occasion de l’ouverture de cette base, un « journaliste » d’un mass média français (c’était « Le Figaro » je crois) a salué cette démarche impérialiste par cette phrase: « L’Iran est à portée de rafales (les avions de guerre français) ». Dans les mass médias français, aucune réplique à ce commentaire belliqueux et injustifié envers l’Iran, un pays avec lequel la France n’est pas en guerre, un pays qui ne fait preuve d’aucune animosité envers la France, un pays qui n’a jamais menacé la France. Voilà où en est rendue l’hystérie de la « presse libre »…

Pour finir avec le cas des mass médias français, ce texte réellement pertinent, accompagnant la vidéo sur youtube, sur le traitement réservé à Israël et à la Palestine par les mass médias français:

« 12 règles infaillibles pour publier des nouvelles en provenance du Proche Orient dans les médias
07-01-2009
1. Au Proche Orient, ce sont toujours les Arabes qui attaquent les premiers et cest toujours Israël qui se défend. Cette défense sappelle « représailles ».

2. Ni les Arabes, ni les Palestiniens, ni les Libanais nont le droit de tuer des civils. On appelle cela du « terrorisme ».

3. Israël a le droit de tuer des civils. Cela sappelle de la « légitime défense ».

4. Lorsque Israël tue des civils en masse, les puissances occidentales demandent quil le fasse avec plus de retenue. Cela sappelle « réactions de la communauté internationale ».

5. Ni les Palestiniens ni les Libanais nont le droit de capturer des soldats israéliens à lintérieur dinstallations militaires équipées de sentinelles et de postes de combat. Il faut appeler cela « séquestration de personnes sans défense ».

6. Israël a le droit de séquestrer, à nimporte quelle heure et nimporte où, autant de Palestiniens et de Libanais quil lui plaira. Le chiffre actuel tourne autour de dix mille, parmi lesquels 300 sont des enfants et mille sont des femmes. Il nest pas nécessaire de fournir la moindre preuve de culpabilité. Israël a le droit de garder en détention indéfiniment des prisonniers, même si ceux-ci sont des personnalités démocratiquement élues par les Palestiniens. On appelle cela « emprisonnement de terroristes ».

7. Quand on mentionne le mot Hezbollah, il est obligatoire dajouter dans la même phrase : « soutenu et financé par la Syrie et par lIran ».

8. Quand on mentionne « Israël », il est catégoriquement interdit dajouter : « soutenu et financé par les Etats-Unis ». Cela pourrait donner limpression que le conflit est inégal et que lexistence dIsraël ne court aucun danger.

9. Dans les informations concernant Israël, il faut toujours éviter quapparaissent les locutions suivantes : « Territoires occupés », « Résolutions de lONU », « Violations des Droits de lHomme » et « Convention de Genève ».

10. Les Palestiniens, comme les Libanais, sont toujours des « lâches » qui se cachent au milieu dune population civile qui ne les aime pas. Sils dorment chez eux, avec leur famille, cela porte un nom : « lâcheté ». Israël a le droit danéantir, avec des bombes et des missiles, les quartiers où ils dorment. Cela sappelle : « des frappes chirurgicales de haute précision ».

11. Les Israéliens parlent mieux langlais, le français, lespagnol ou le portugais que les Arabes. Cest pourquoi ils méritent dêtre interviewés plus souvent et, donc, davoir plus souvent que les Arabes loccasion dexpliquer, au grand public, les règles ci-dessus pour la rédaction des nouvelles (règles 1 à 10). On appelle cela « la neutralité journalistique ».

12. Toutes les personnes qui ne sont pas daccord avec les susdites Règles sont, et il faut que cela se sache, des « terroristes antisémites hautement dangereux » »

Je pourrais également aborder la situation en Espagne, où plus de 100 000 votes indépendantistes basques ont été annulé aux yeux de tous par les autorités de la couronne espagnole (excuses pathétiques à l’appui) sans que personne dans les mass médias ne pense à crier au « vote volé » comme cela a été le cas pour de simples rumeurs en Iran. Je pourrais également parler des néo-nazis en Belgique ou des crimes haineux (commis par le gouvernement lui-même) en République Tchèque, mais franchement, je crois que j’ai assez dénoncé de haine pour aujourd’hui, je dois me préparer pour le conseil central du PCQ en fin de semaine. D’ici à lundi, restez vigilants, car aucune société n’est à l’abris de la haine et des dérives d’un gouvernement moraliste de droite, comme au Canada, par exemple.

Publicités

Responses

  1. Excellent billet! Les liens vidéo sont très intéressant.

  2. Merci Étienne, je n’ai fait que montré une partie du vrai visage de l’Union Européenne illégitime.


Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :